Kantoor Demuzere

Une réserve financière pour des dépenses imprévues: combien devriez-vous mettre de côté?

Les frais imprévus pointent toujours le bout de leur nez au plus mauvais moment. Il est donc préférable de planifier certaines dépenses. Toutefois, il y en a que l’on ne peut pas prévoir et qui arrivent de manière inattendue. Une bonne idée est donc de se constituer une réserve financière. Et pour cela, vous ne devez réserver qu’un montant limité. Le reste de vos épargnes peut alors être consacré à un rendement optimal. Vous en aurez certainement besoin plus tard.

Combien d’argent faut-il avoir mis de côté avant de pouvoir investir?

Qu’est-ce qu’une réserve financière?

C’est une réserve que vous devez garder sous la main en cas de dépenses imprévues, indispensables et conséquentes. Il vaut donc mieux l’avoir à disposition avant même de faire des projets pour l’investissement de votre argent à long terme.

Si vous avez une réserve financière, vous saurez que vous serez en mesure de payer des dépenses imprévues, indispensable et conséquentes sans devoir souscrire un prêt ni adapter votre style de vie. 

Comment se constituer une telle réserve et à combien doit-elle s’élever? 

Combien devriez-vous mettre de côté, exactement? Cela dépend en somme de l’estimation que vous faites de ces 5 possibles dépenses ménagères:

  • remplacement de meubles et d’appareils indispensables
  • entretien de la maison et du jardin
  • factures imprévues
  • remplacement d’une voiture éventuelle
  • réparations à la voiture

C’est bien entendu un exercice que vous seul pouvez faire. Sur la base des montants que vous attribuez à chaque élément, vous aurez une idée claire de votre propre situation. Le total forme le montant dont vous pourriez avoir besoin comme réserve.

Investir? Comment faire?

Décider d’investir ne se fait pas sur un coup de tête. Le choix de produits d’investissement adéquats se fait après une concertation détaillée avec votre courtier. Ce dernier tient compte de votre situation financière, de vos connaissances, de votre expérience et de votre propension à prendre des risques ou non. De plus, et ce n’est pas superflu, de vos objectifs en matière d’épargne et d’investissement.

 

Baloise