Kantoor Demuzere

Fini le bonus logement en Flandre...

Vous avez acheté votre propre logement en 2020 ? Le bonus logement en Flandre, c’est fini. Mais vous pouvez toujours épargner davantage pour votre pension !

Toute personne qui achète un logement en Flandre depuis le 1er janvier 2020 et contracte un emprunt à cet effet, ne peut plus bénéficier de l’avantage fiscal du bonus logement flamand. Dans cet article, il est question de votre propre logement, celui dans lequel vous vivez aussi actuellement.

Un trouble-fête. Le gouvernement entend toutefois atténuer la douleur en introduisant des tarifs réduits pour le droit de vente. Celui qui, l’an dernier, pouvait bénéficier d’un tarif de 7 % en cas d’achat d’un logement, voit ce dernier descendre à 6 %. Vous entamez une rénovation énergétique dans celui-ci ? Dans ce cas, vous ne paierez que 5 %.

En quoi la suppression du bonus logement est-elle liée à l’épargne pour votre pension ?

Les avantages fiscaux du bonus logement étaient difficilement combinables avec ceux de l’épargne à long terme, dans la mesure où ils appartenaient au même panier fiscal. Maintenant que vous ne bénéficiez plus d’une réduction d’impôt sur le crédit hypothécaire de votre propre logement, contracté en 2020, il y a désormais plus de marge pour les avantages fiscaux de l’épargne à long terme.

Je vous entends déjà dire, qui a encore du budget à consacrer à l’épargne pour sa pension s’il vient juste d’acheter un logement ? Mais il convient toutefois de s’y attarder un moment.

Plus tôt vous commencez à épargner, plus votre pension sera importante. Sans oublier le fait que vous bénéficiez déjà chaque année d’une réduction d’impôt sur vos versements et que vous pouvez ainsi partiellement compenser la suppression de la réduction d’impôt liée au bonus logement. 

Avant d’entamer une épargne à long terme, vous avez tout intérêt à vérifier si votre panier fiscal ne comporte pas déjà d’autres avantages fiscaux. 

En effet, au niveau fédéral, la réduction d’impôt liée aux emprunts pour un autre logement que le vôtre reste d’application. Il peut s’agir d’une seconde résidence ou d’une maison, d’un appartement ou d’un immeuble de rapport que vous louez.

L’épargne à long terme, une pomme supplémentaire pour la soif.

Les particuliers tout comme les indépendants peuvent opter pour l’épargne à long terme. C’est vous qui choisissez combien vous épargnez. Le maximum dépend de votre revenu net imposable, avec un maximum défini chaque année. Pour 2020 par exemple, le montant s’élève à 2 390 euros. Le montant que vous épargnez génère une réduction d’impôt de 30 %. Pour l’année de revenus 2020, cela signifie donc que vous pouvez bénéficier d’une réduction d’impôt allant jusqu’à 717 euros.

Bon à savoir ! Finalement, vous bénéficiez d’une taxation avantageuse. Si vous concluez votre contrat avant vos 55 ans, vous bénéficiez d’une taxation finale avantageuse lors de votre 60e anniversaire. Les montants épargnés après 60 ans ne sont plus taxés. Vous pouvez donc continuer à épargner sans avoir à payer d’impôt et en bénéficiant d’un bel avantage fiscal ! Si vous concluez votre contrat après vos 55 ans, vous paierez la taxation finale avantageuse au plus tôt lors du 10e anniversaire du contrat.

AXA